Comment rédiger de bonnes descriptions d'image

Les descriptions d'image, également appelées texte alternatif ou texte alt, sont des descriptions textuelles d'une image. Ces descriptions aident les personnes aveugles ou malvoyantes, celles utilisant des technologies d'assistance, vivant dans des zones à faible bande passante ou souhaitant obtenir un contexte plus large.

La rédaction de descriptions d'image sur Twitter ne se fait pas de la même manière que sur d'autres sites du Web, et ce, pour trois raisons : 

  1. Twitter a une limite de 1 000 caractères.
  2. L'ajout d'une description est le seul moyen de garantir qu'une image est correctement décrite.
  3. Tout le monde peut y accéder.

La rédaction d'une description d'image a pour objectif d'être claire et concise, tout en donnant plus de contexte à votre Tweet. 

Voici une liste de recommandations pour rédiger de bonnes descriptions d'image, accompagnées d'exemples :

Recommandations pour les descriptions d'image

La liste

Détails et exemples

 

1. Capturez ce qui est important

Vous devez absolument capturer l'action, le mouvement, les relations, les faits marquants, les détails visuels et tout ce qui est unique.

Notez les personnes, les animaux domestiques, les objets, leurs noms (le cas échéant) et leur relation les uns avec les autres. Selon la pertinence du sujet, mentionnez la race, le sexe ou encore l'âge des personnes. 

Mon chiot, Béatrice, est assis à gauche. À droite se trouve le sac de charbon de bois qu'elle vient de finir de déchiqueter. Des morceaux de charbon de bois et des lambeaux du sac sont éparpillés sur le sol, avec son jouet pieuvre rouge.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Mon chiot, Béatrice, est assis à gauche. À droite se trouve le sac de charbon de bois qu'elle vient de finir de déchiqueter. Des morceaux de charbon de bois et des lambeaux du sac sont éparpillés sur le sol, avec son jouet pieuvre rouge.

Cette description comporte 201 caractères.

 

2. Soyez bref, clair et précis 

Les descriptions d'image ne doivent pas comporter plus de 1 000 caractères Certaines technologies d'assistance (comme les lecteurs d'écran) peuvent arrêter de lire les descriptions comprises entre 200 et 250 caractères. Faites de votre mieux pour rédiger des descriptions courtes.

Un café espresso avec une crème marron clair dans une tasse à espresso blanche avec une anse. La tasse est posée sur une soucoupe blanche sur une table en bois.

Avec 224 caractères, voici ce à quoi une version longue de cette description d'image peut ressembler : 

Petite tasse blanche avec une anse, contenant une dose d'espresso marron foncé et une crème marron clair sur le dessus. La tasse est posée sur une petite soucoupe blanche, sur une table en bois brun moyen dont le grain clair s'étend de haut en bas. 

Voici ce à quoi une version plus courte, de 137 caractères, peut ressembler : 

Un café espresso avec une crème marron clair dans une tasse à espresso blanche avec une anse. La tasse est posée sur une soucoupe blanche sur une table en bois.

La version plus courte comporte 87 caractères de moins. 

 

3. Soyez objectif

À moins qu'il ne s'agisse d'une image de vous-même, ou que vous sachiez exactement ce qui se passe dans l'image, n'interprétez pas ce qu'elle dépeint ou ne faites pas d'hypothèses sur ce qui se passe. Fournissez simplement suffisamment de contexte objectif pour que les lecteurs comprennent la pertinence de l'image par rapport à votre Tweet. 

Par exemple, si l'image représente un politicien que vous n'aimez pas, ne parlez pas de son « petit visage idiot ». Dites plutôt qu'il « sourit, les lèvres fermées devant la caméra ».

Trois hommes souriants sont assis sur un canapé en osier, sans coussins, au sommet d'une colline couverte de neige tassée. Ils portent des manteaux d'hiver, des gants, des jeans mouillés et des chaussures recouvertes de neige. Une usine se profile en arrière-plan et un groupe de personnes avec des traîneaux est rassemblé au bas de la colline.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Trois hommes souriants sont assis sur un canapé en osier, sans coussins, au sommet d'une colline couverte de neige tassée. Ils portent des manteaux d'hiver, des gants, des jeans mouillés et des chaussures recouvertes de neige. Une usine se profile en arrière-plan et un groupe de personnes avec des traîneaux est rassemblé au bas de la colline.

Cette description comporte 298 caractères. Au lieu de dire que les hommes ont l'air de s'amuser, ce qui est subjectif, vous pouvez dire qu'ils sourient. Leur bonheur est sous-entendu. De plus, on dirait que les hommes sur cette image sont sur le point de descendre la colline en traîneau. Cependant, ils ne sont pas en train de le faire. Dire qu'ils le sont, c'est créer une histoire à partir de l'image, au lieu de simplement décrire l'image.

 

4. Répétez ou résumez le texte figurant dans des images

Si l'image contient du texte, ajoutez-le dans votre description. Si le texte compte plus de 1 000 caractères, faites de votre mieux pour le résumer, en vous concentrant sur sa pertinence par rapport à votre Tweet. 

S'il s'agit d'un document juridique, par exemple, résumez le contenu et fournissez un lien vers la source dans votre Tweet, non dans la description de l'image.

En fonction de ce que vous écrivez dans votre Tweet, vous pouvez exclure certains détails de la description d'image. Vous éviterez ainsi les redondances pour les lecteurs. Par exemple, si vous mentionnez le nom de l'auteur et le titre d'un livre dans votre Tweet, vous n'avez pas besoin de répéter ces informations dans la description de l'image.   

Une main tient ouvert un livre de poésie de Mary Oliver intitulé « Dog Songs ». Le nom du poème affiché est « The Poetry Teacher ». Sur la page opposée se trouve l'illustration d'un beagle couché dans l'herbe. Le poème raconte comment l'auteur a négocié avec une université pour permettre à son chien de l'accompagner pendant qu'elle donne des cours de poésie.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Une main tient ouvert un livre de poésie de Mary Oliver intitulé « Dog Songs ». Le nom du poème affiché est « The Poetry Teacher ». Sur la page opposée se trouve l'illustration d'un beagle couché dans l'herbe. Le poème raconte comment l'auteur a négocié avec une université pour permettre à son chien de l'accompagner pendant qu'elle donne des cours de poésie. 

Cette description comporte 326 caractères. Remarquez que le contexte a été donné à la description qui n'apparaît pas dans l'image. Cela est dû au fait que les informations contextuelles ne sont pas fournies dans le Tweet.

 

5. Attention aux acronymes et abréviations

Les acronymes doivent être en majuscules. Si ce n'est pas le cas, certains lecteurs d'écran peuvent les lire comme des mots, ce qui peut ne pas avoir de sens dans le contexte. Les acronymes sans majuscules peuvent également rendre difficile la lecture par des lecteurs voyants.

Essayez d'épeler les mots au lieu d'utiliser des abréviations. Les lecteurs d'écran ne les annoncent pas toujours de manière significative. 

Par exemple, avec des abréviations comme « Dr » pour « docteur », certains lecteurs d'écran lisent chaque lettre au lieu de les lire comme des mots. Donc, « Dr. Calvin » est lu comme étant « d r Calvin ». Certaines personnes comprendront de quoi il s'agit réellement, mais d'autres non. Vous pouvez faire une exception pour le texte abrégé qui apparaît dans une image.

Tous ceux qui liront votre description ne sauront peut-être pas ce que signifient certaines abréviations. Les lecteurs qui ne parlent pas ou ne lisent pas la même langue pourront avoir du mal à comprendre le sens de votre description. 

Photo en noir et blanc de deux jeunes femmes passant devant le cabinet du docteur Calvin, sur le trottoir en briques de l'avenue Lexington, début décembre. Elles sont emmitouflées dans des manteaux d'hiver.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Photo en noir et blanc de deux jeunes femmes passant devant le cabinet du docteur Calvin, sur le trottoir en briques de l'avenue Lexington, début décembre. Elles sont emmitouflées dans des manteaux d'hiver. 

Cette description comporte 179 caractères. Les mots qui auraient pu être abrégés sont noir et blanc : « docteur », « avenue » et « décembre ». Les mots épelés ne nuisent pas à la description et n'ont pas d'impact significatif sur le nombre de caractères. 

 

6. Ajoutez des informations sur le type d'image

Indiquez s'il s'agit d'un gros plan, d'une vue aérienne ou d'une photo en noir et blanc. 

S'il s'agit d'une œuvre d'art, décrivez le style : peinture, portrait, sculpture ou illustration. Si un genre spécifique est associé, ajoutez-le également. Par exemple, utilisez l'expression « dessin animé » au lieu de « illustration » tout simplement.

Vue du sommet d'une colline donnant sur une vallée. Les rangées de maïs s'étendent de part et d'autre de la photo. La lumière du soleil couchant donne aux champs un aspect auburn à la place du jaune. Au-delà des rangées de cultures, des collines s'élèvent doucement, avec quelques bâtiments et des arbres dessus. Au-delà, des collines encore plus abruptes, dont certaines sont plongées dans l'ombre par de longs stratus plats.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Vue du sommet d'une colline donnant sur une vallée. Les rangées de maïs s'étendent de part et d'autre de la photo. La lumière du soleil couchant donne aux champs un aspect auburn à la place du jaune. Au-delà des rangées de cultures, des collines s'élèvent doucement, avec quelques bâtiments et des arbres dessus. Au-delà, des collines encore plus abruptes, dont certaines sont plongées dans l'ombre par de longs stratus plats.

Cette description comporte 347 caractères. C'est un peu long, mais avec un peu de chance, la description dépeint le contenu de l'image de manière évocatrice. 

 

7. Utilisez une structure de phrase et une casse standard

Décrivez l'image avec des phrases complètes et ne détaillez pas ses caractéristiques. Écrivez d'une manière qui semble naturelle ou conversationnelle.

Rédigez les phrases en commençant par une majuscule au lieu d'une minuscule et ne les écrivez pas tout en majuscule (sauf s'il s'agit d'un acronyme ou d'une abréviation). 

Vue sur la ville de Sintra, au Portugal, par un jour couvert et frais. Un bus touristique arrive dans la rue, un couple descend de son scooter, et un groupe de personnes se dirige vers nous. Au sommet de la colline au loin se trouve Castelo dos Mouros (Château des Maures).

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Vue sur la ville de Sintra, au Portugal, par un jour couvert et frais. Un bus touristique arrive dans la rue, un couple descend de son scooter, et un groupe de personnes se dirige vers nous. Au sommet de la colline au loin se trouve Castelo dos Mouros (Château des Maures).

Cette description comporte 276 caractères. 

 

8. Évitez les informations redondantes

N'écris pas « Photo de » ou « Image de ». La technologie d'assistance saura qu'il s'agit d'une image et communiquera cette information aux utilisateurs. Indiquez s'il s'agit d'une capture d'écran. Il peut être utile pour les lecteurs d'avoir ce contexte supplémentaire.

Ne répétez pas, dans la description d'image, les informations que vous écrivez dans votre Tweet. Par exemple, si vous partagez la photo de la couverture d'un livre et mentionnez le nom de l'auteur et le titre du livre dans votre Tweet, ne répétez pas ces informations dans la description ; décrivez plutôt la couverture du livre. Si vous ne mentionnez pas ces informations dans votre Tweet, ajoutez-les dans votre description.

Capture d'écran d'un Tweet de @Twitter le 4 octobre qui dit : « Bonjour à tous, vraiment ». Il y a eu 118 400 commentaires, 784 200 Retweets et 3,3 millions de J'aime.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Capture d'écran d'un Tweet de @Twitter le 4 octobre qui dit : « Bonjour à tous, vraiment ». Il y a eu 118 400 commentaires, 784 200 Retweets et 3,3 millions de J'aime. 

Cette description comporte 159 caractères. Elle est à la fois courte et agréable. 

 

9. Attention aux visuels complexes

Les diagrammes, graphiques, tableaux, cartes et infographies contiennent des informations détaillées. Ces visuels nécessitent souvent de longues descriptions d'image. L'objectif de ces descriptions est de décrire des tendances et des résultats, et non d'expliquer la recherche qui les sous-tend. Ajoutez plutôt un lien vers la source dans votre Tweet afin que les lecteurs puissent obtenir plus d'informations s'ils le souhaitent.

Pour les cartes, décrivez l'ensemble des informations affichées. Pas besoin de décrire les commandes de l'interface ou les points de repère épinglés.

Capture d'écran de la carte de données 2019 du CDC Disability & Health Data System montrant la relation entre tout handicap et les revenus annuels inférieurs à 15 000 dollars pour les adultes de 18 ans et plus. Les États où la prévalence est la plus élevée (22,2-50,3 %) sont les suivants : CA, NM, AR, LA, AL, SC, DC, Guam et Porto Rico. Les États qui se situent dans la deuxième catégorie la plus élevée (18,7-22,1 %) sont les suivants : NE, OK, TX, MO, WI, IN, KY, TN, MS, WV, GA. Les États de la catégorie intermédiaire (17-18,6 %) sont les suivants : AZ, MT, KS, IL, MI, OH, FL, VA, NY, RI. Les États qui se situent dans la deuxième catégorie la plus basse (15,6-16,9 %) sont les suivants : WA, NV, ID, HI, IA, VT, NH, MA, ME, DE. Les États ayant les taux les plus bas (10,2-15,5 %) sont les suivants : AK, OR, UT, WY, CO, ND, SD, MN, PA, MD, NC. Aucune donnée n'est disponible pour NJ ou les îles Vierges. La prévalence médiane aux États-Unis est de 19,7 %. La carte utilise des couleurs bleues et vertes pour montrer les relations en pourcentage dans chaque État.

Voici ce à quoi la description de cette image peut ressembler :

Capture d'écran de la carte de données 2019 du CDC Disability & Health Data System montrant la relation entre tout handicap et les revenus annuels inférieurs à 15 000 dollars pour les adultes de 18 ans et plus. Les États où la prévalence est la plus élevée (22,2-50,3 %) sont les suivants : CA, NM, AR, LA, AL, SC, DC, Guam et Porto Rico. Les États qui se situent dans la deuxième catégorie la plus élevée (18,7-22,1 %) sont les suivants : NE, OK, TX, MO, WI, IN, KY, TN, MS, WV, GA. Les États de la catégorie intermédiaire (17-18,6 %) sont les suivants : AZ, MT, KS, IL, MI, OH, FL, VA, NY, RI. Les États qui se situent dans la deuxième catégorie la plus basse (15,6-16,9 %) sont les suivants : WA, NV, ID, HI, IA, VT, NH, MA, ME, DE. Les États ayant les taux les plus bas (10,2-15,5 %) sont les suivants : AK, OR, UT, WY, CO, ND, SD, MN, PA, MD, NC. Aucune donnée n'est disponible pour NJ ou les îles Vierges. La prévalence médiane aux États-Unis est de 19,7 %. La carte utilise des couleurs bleues et vertes pour montrer les relations en pourcentage dans chaque État.

Cette description comporte 801 caractères et est suffisamment détaillée pour donner aux lecteurs une compréhension complète de la carte de données. 

Partager cet article