Comment protéger vos Tweets et annuler cette protection

Lorsque vous vous inscrivez sur Twitter, vous pouvez choisir de garder vos Tweets publics ou de les protéger. En savoir plus sur la différence entre les Tweets publics et les Tweets protégés

Comment protéger vos Tweets
Pour iOS :
Étape 1

Dans le menu du haut, appuyez sur votre icône de profil , puis sur Paramètres et confidentialité.

Étape 2

Appuyez sur Confidentialité et sécurité.

Étape 3

Sous Tweets, à côté de Protéger mes Tweets, faites glisser le curseur pour activer cette option.

Pour Android :
Étape 1

Dans le menu du haut, vous verrez soit une icône représentant le menu de navigation , soit votre icône de profil. Appuyez sur cette icône et sélectionnez Paramètres et confidentialité.

Étape 2

Appuyez sur Confidentialité et sécurité.

Étape 3

Sous Tweets, cochez la case Protéger mes Tweets.

Pour ordinateur :
Étape 1

Cliquez sur l'icône .

Étape 2
Étape 3

Allez à Votre compte et faites défiler jusqu'à Information sur le compte et entrez votre mot de passe.

Étape 4

Faites défiler jusqu'à Tweets protégés, cliquez sur la flèche et cochez la case en regard de Protéger mes Tweets.

Étape 5

Vous serez invité à sélectionner Annuler ou alors Protéger, sélectionnez Protéger.

Étape 6

Si vous changez d'avis, pour ne plus protéger vos Tweets, décochez la case et lorsque vous y êtes invité et choisissez Annuler


Comment annuler la protection de vos Tweets
 

  • Pour annuler la protection de vos Tweets, suivez les instructions ci‑dessus pour le Web et décochez la case Protéger mes Tweets. Dans les applications Twitter pour iOS et Twitter pour Android, faites glisser le curseur ou décochez la case à côté de Protéger mes Tweets.
  • Vérifiez bien vos demandes d'abonnement en attente avant de rendre vos Tweets publics. Les demandes laissées en attente ne seront pas acceptées automatiquement. Les utilisateurs concernés devront à nouveau s'abonner.
  • Veuillez noter que l'annulation de la protection de vos Tweets rend publics tous les Tweets précédemment protégés.

Partagez cet article