Politique en matière de menaces violentes

Vue d'ensemble

Mars 2019

Il est interdit de menacer de recourir à la violence contre une personne ou un groupe de personnes. Nous interdisons également toute apologie de la violence.

Une conversation saine n'est possible que lorsque les utilisateurs se sentent à l'abri des comportements inappropriés et n'ont pas recours à un langage violent. Pour cette raison, nous disposons d'une politique qui condamne les menaces de violence sur Twitter. Nous définissons les menaces violentes comme des déclarations d'intention de tuer ou d'infliger des blessures physiques graves à une personne ou à un groupe de personnes spécifique. 

Qu'est‑ce qui constitue une infraction à cette politique ?

En vertu de cette politique, il est interdit de déclarer une intention de recourir à la violence contre une personne ou un groupe de personnes spécifique. Les déclarations telles que « Je vais », « Je projette de » ou « Je prévois de », et les déclarations conditionnelles comme « Si vous faites X, je vais », nous permettent de déterminer ce type d'intention. Les infractions à cette politique incluent les comportements suivants, sans toutefois s'y limiter :

  • menacer de tuer quelqu'un ; 
  • menacer d'agresser sexuellement quelqu'un ;
  • menacer de blesser gravement quelqu'un et/ou de commettre un autre acte violent pouvant entraîner la mort ou des blessures graves ;
  • demander ou offrir une récompense financière en échange de violences infligées à une personne ou à un groupe de personnes spécifique.

Qu'est‑ce qui ne constitue pas une infraction à cette politique ?

Nous savons que certaines personnes utilisent un langage violent de manière hyperbolique ou entre amis. Nous autorisons donc certaines formes de discours violent, en l'absence d'intention inappropriée ou violente, comme c'est le cas dans la phrase suivante : « Je vais te tuer pour te punir de m'avoir raconté la fin du film ! ». 

Cette politique est appliquée parallèlement à nos politiques sur les comportements inappropriés et les conduites haineuses. Les déclarations exprimant le souhait ou l'espoir que quelqu'un subisse une blessure physique, avec des menaces vagues ou indirectes, ou les menaces d'actions peu susceptibles de causer des blessures graves ou durables, ne peuvent pas faire l'objet de mesures en vertu de cette politique. Elles peuvent toutefois être interdites par les deux autres politiques ci‑dessus et faire l'objet de mesures dans ce cadre. Remarque : nous disposons aussi d'une politique contre l'incitation à l'automutilation et au suicide.

Qui peut signaler des infractions à cette politique ?

Toute personne peut signaler des infractions potentielles à cette politique, qu'elle ait ou non un compte Twitter. 

Comment signaler des infractions à cette politique ?

Dans l'application

Suivez ces instructions pour signaler ce contenu dans l'application afin de demander son examen :

  1. Sélectionnez Signaler le Tweet depuis l'icône  .
  2. Sélectionnez Les propos tenus sont inappropriés ou dangereux.
  3. Sélectionnez L'utilisateur menace de faire usage de la violence ou de blesser quelqu'un.
  4. Sélectionnez l'option appropriée en fonction de la personne pour laquelle vous effectuez le signalement.
  5. Sélectionnez jusqu'à cinq Tweets à signaler en vue de leur examen.
  6. Envoyez votre signalement.

Sur ordinateur

Suivez ces instructions pour signaler ce contenu sur ordinateur afin de demander son examen :

  1. Sélectionnez Signaler le Tweet depuis l'icône  .
  2. Sélectionnez Les propos tenus sont inappropriés ou dangereux.
  3. Sélectionnez L'utilisateur menace de faire usage de la violence ou de blesser quelqu'un.
  4. Sélectionnez l'option appropriée en fonction de la personne pour laquelle vous effectuez le signalement.
  5. Sélectionnez jusqu'à cinq Tweets à signaler en vue de leur examen.
  6. Envoyez votre signalement.

Formulaire de signalement

Vous pouvez également signaler ce contenu en vue de son examen via notre formulaire de signalement des comportements inappropriés, en sélectionnant l'option Menaces violentes spécifiques touchant à la sécurité physique ou au bien‑être.

Que se passe‑t‑il si vous enfreignez cette politique ?

Nous suspendons de manière immédiate et définitive tout compte qui publie des menaces violentes.

Dans de rares cas, nous pouvons ne pas suspendre un compte immédiatement, si le contenu signalé est une forme de discours hyperbolique, par exemple. Dans de tels cas, nous pouvons vous demander de supprimer ce contenu. Nous pouvons aussi verrouiller temporairement votre compte pour vous empêcher de tweeter à nouveau tant que vous n'avez pas supprimé le contenu. Si vous continuez à enfreindre cette politique après avoir reçu un avertissement, votre compte sera définitivement suspendu. Si vous pensez que votre compte a été suspendu par erreur, vous pouvez faire appel de cette décision.

Ressources supplémentaires

Découvrez plus d'informations sur notre gamme d'options pour l'application de nos politiques et notre approche en matière d'élaboration de politiques et de leur application.

Ajouter cet article aux signets ou le partager

Cet article vous a‑t‑il été utile ?

Merci de nous avoir donné votre avis. Nous sommes très heureux d'avoir pu vous aider !

Merci de nous avoir donné votre avis. Comment pouvons‑nous améliorer cet article ?

Merci de nous avoir donné votre avis. Vos commentaires nous aideront à améliorer nos articles à l'avenir.