Politique en matière d'identités fallacieuses et trompeuses

Vue d'ensemble

Il est interdit de se faire passer pour des personnes, des groupes ou des organisations dans le but d'induire les autres utilisateurs en erreur, de les confondre ou de les tromper. Vous ne devez pas non plus utiliser de fausse identité susceptible de perturber l'expérience des autres utilisateurs de Twitter.

Nous voulons que les utilisateurs de Twitter puissent y trouver des voix authentiques. Pour cela, ils doivent pouvoir être sûrs que la personne ou l'organisation indiquée dans le profil d'un compte représente réellement le propriétaire de ce compte. Bien que vous ne soyez pas obligé d'afficher votre vrai nom ou une image de vous sur votre profil, votre compte ne doit pas usurper l'identité d'une autre personne ni se faire passer pour quelqu'un qui n'existe pas dans le but de tromper les autres. Les comptes qui utilisent des identités trompeuses peuvent être source de confusion et nuire à l'intégrité des conversations sur Twitter. Pour cette raison, il est interdit de détourner l'identité d'une personne, d'un groupe ou d'une organisation, ou de créer une fausse identité à des fins de tromperie.

Qu'est‑ce qu'une identité fallacieuse ou trompeuse ?

Le profil d'un compte est l'un des principaux éléments qui constituent une identité sur Twitter. Il comprend un nom d'utilisateur (@nomdutilisateur), un nom de compte, une image de profil et une biographie.  

En vertu de cette politique, l'identité d'un compte est trompeuse si le titulaire de ce compte utilise de fausses informations de profil pour se présenter comme une personne ou une entité qui ne lui est pas associée, ce qui est susceptible d'induire les autres utilisateurs de Twitter en erreur. Les identités trompeuses peuvent utiliser l'apparence d'une autre personne ou organisation dans le but d'induire en erreur en ce qui concerne l'affiliation du compte. Les fausses identités, qui utilisent des photos volées ou générées par ordinateur et des noms inventés pour se faire passer pour une personne ou une organisation qui n'existe pas, sont également considérées comme trompeuses lorsque les comptes en question adoptent un comportement perturbateur ou manipulateur.

Qu'est‑ce qui constitue une infraction à cette politique ?

Nous interdisons les comportements suivants dans le cadre de cette politique :

Usurpation d'identité

Vous ne pouvez pas vous faire passer pour une personne, une organisation ou un groupe existant dans le but de confondre les autres utilisateurs ou de les induire en erreur. 

Fausses identités trompeuses

Vous ne pouvez pas utiliser de fausse identité pour perturber l'expérience des autres utilisateurs de Twitter. L'utilisation de faux comptes en même temps que d'autres comportements qui enfreignent les Règles de Twitter entraînera des sanctions plus strictes. Cela englobe le recours à de faux comptes pour envoyer des spams, interférer dans des processus civiques, se rendre coupable d'escroqueries financières, gonfler artificiellement les engagements, ou encore harceler les autres ou faire preuve de tout autre comportement inapproprié. Les faux comptes présentent souvent les caractéristiques suivantes :

  • Des photos de profil issues de banques de photos ou volées, en particulier celles représentant d'autres personnes
  • Des biographies volées ou copiées
  • Des données de profil intentionnellement trompeuses, notamment la localisation

Comment examinons‑nous les comptes dans le cadre de cette politique ?

Nous prenons en compte certains des facteurs suivants pour déterminer si une identité est trompeuse :

1. Le profil représente‑t‑il le propriétaire du compte ?

Il est peu probable que les profils qui représentent authentiquement le propriétaire du compte enfreignent cette politique. Ces types de profils utilisent souvent le nom du propriétaire du compte. Les comptes qui utilisent des noms d'entreprises, des noms de scène ou des pseudonymes peuvent également rentrer dans cette catégorie.

2. Le profil représente‑t‑il une autre personne ou organisation, ou un autre groupe ?

L'un des principaux facteurs que nous vérifions lors de notre examen est l'éventuelle utilisation par le profil d'une image qui représente une autre personne ou entité. Si nous trouvons des preuves démontrant une utilisation non autorisée de l'image d'une autre personne (grâce à un signalement recevable de la personne ou de l'organisation représentée, par exemple), nous déterminons ensuite si l'image de profil est utilisée de manière fallacieuse ou trompeuse. Nous évaluons également l'éventuel caractère trompeur lorsqu'un compte utilise une image générée par ordinateur pour se faire passer pour quelqu'un qui n'existe pas. 

L'utilisation d'une image représentant une autre personne ou entité n'enfreint pas nécessairement cette politique. Nous sommes moins susceptibles de prendre des mesures en ce qui concerne les comptes pour lesquels l'utilisation d'une telle image n'induit pas en erreur. 

3. Le but du compte est‑il de tromper les autres ?

Si nous déterminons qu'un profil utilise l'image d'une autre personne, nous nous réservons le droit d'évaluer le contexte dans lequel cette image est utilisée. Nous sommes davantage susceptibles de prendre des mesures si un compte prétend à tort représenter l'entité figurant sur sa photo de profil, comme dans le cas d'une usurpation d'identité ou de faux comptes.Un compte est moins susceptible d'enfreindre cette politique si son profil indique qu'il n'est pas affilié au sujet figurant sur l'image de profil, comme dans le cas des comptes parodiques, de commentaires ou de fans. Plus rarement, nous pouvons prendre des mesures à l'encontre d'un compte qui n'utilise pas l'image d'une autre personne, si son profil contient des informations trompeuses, comme une localisation ne correspondant pas à celle du propriétaire du compte. 

Qu'est‑ce qui ne constitue pas une infraction à cette politique ?

Nous pensons que donner aux utilisateurs le choix de la façon dont ils se présentent en ligne leur permet de s'exprimer et de préserver leur vie privée. Twitter autorise l'utilisation de pseudonymes, ce qui signifie que le profil d'un compte n'est pas tenu de reprendre le nom ou l'image de son propriétaire. Les comptes qui utilisent des pseudonymes ou qui sont similaires à d'autres sur Twitter n'enfreignent pas cette politique, tant que leur but n'est pas de tromper ni de manipuler les autres. Les comportements suivants, par exemple, n'enfreignent pas cette politique :

  • Les comptes qui ont le même nom que vous, mais pas d'autres points communs
  • Les comptes dont les noms d'utilisateur, les noms ou les apparences sont similaires à ceux d'autres comptes présents sur Twitter
  • L'utilisation de Twitter avec un pseudonyme
  • Les comptes parodiques, de commentaires ou de fans qui respectent notre politique dans ce domaine

Qui peut signaler des infractions à cette politique ?

N'importe qui peut signaler une identité présumée fallacieuse ou trompeuse directement à partir du profil du compte concerné.

Si un compte est soupçonné d'utiliser à mauvais escient l'identité d'une personne ou d'une entité spécifique, nous pouvons avoir besoin de plus d'informations pour déterminer si ce compte est géré ou autorisé par l'entité décrite dans le profil. Afin de nous assurer d'un contexte suffisant, un signalement de la personne concernée ou de son représentant autorisé pourra être nécessaire pour que nous puissions prendre des mesures.

Comment signaler des infractions à cette politique ?

Si vous pensez qu'un compte se fait passer pour vous ou votre marque, vous ou votre représentant autorisé pouvez effectuer un signalement ici. Si vous pensez qu'un compte utilise une fausse identité trompeuse ou l'identité de quelqu'un d'autre, vous pouvez nous en faire part en tant que témoin en le signalant directement depuis le profil du compte.

Que se passe‑t‑il si vous enfreignez cette politique ?

Les conséquences d'une infraction à cette politique varient en fonction de sa gravité et de son type, et des éventuelles précédentes infractions commises par le compte. Les sanctions que nous prenons peuvent inclure les suivantes :

Modifications du profil

Si votre compte est susceptible de prêter à confusion quant à son affiliation, nous pouvons vous demander de modifier le contenu de votre profil. Si vous enfreignez de nouveau cette politique après un premier avertissement, votre compte sera définitivement suspendu.

Suspension temporaire du compte

Si nous pensons que vous enfreignez peut‑être cette politique, nous pouvons vous demander de fournir une pièce d'identité officielle (comme un passeport ou un permis de conduire) avant de rétablir votre compte.

Suspension définitive

Si vous usurpez l'identité d'une autre personne ou si vous utilisez une fausse identité fallacieuse ou trompeuse, nous pouvons suspendre définitivement votre compte. 

Si vous pensez que votre compte a été verrouillé ou suspendu par erreur, vous pouvez faire appel de cette décision.

Ressources supplémentaires

Pour signaler un compte susceptible d'utiliser votre marque déposée de manière inappropriée, veuillez consulter notre politique en matière de marques déposées.Pour plus d'informations sur nos règles relatives au spam, lisez notre politique en matière de manipulation de la plateforme et de spam.

Partagez cet article