Politique en matière d'escroquerie financière

Vue d'ensemble

Septembre 2019

Il est interdit d'utiliser les services de Twitter d'une manière qui vise à amplifier ou à supprimer artificiellement des informations, ou d'adopter un comportement qui manipule ou perturbe l'expérience des utilisateurs.

Nous voulons que les utilisateurs puissent nouer des liens et trouver des informations fiables sur Twitter. Pour cette raison, il est interdit d'utiliser les services Twitter en vue d'amener d'autres personnes à vous envoyer de l'argent ou des informations financières personnelles au moyen d'escroqueries, de techniques de hameçonnage ou d'autres méthodes frauduleuses ou trompeuses.

Qu'est‑ce qui constitue une infraction à cette politique ?

Le recours à des escroqueries sur Twitter pour obtenir de l'argent ou des informations financières privées est interdit en vertu de cette politique. Vous n'êtes pas autorisé à créer de comptes, ni à publier de Tweets ni à envoyer de Messages Privés sollicitant la participation à de tels stratagèmes frauduleux. Voici des exemples de tactiques trompeuses interdites :

  • Escroqueries basées sur les relations et la confiance. Il est interdit d'amener d'autres personnes à vous envoyer de l'argent ou des informations financières personnelles en exploitant un faux compte ou en vous faisant passer pour une personnalité publique ou une organisation.
  • Systèmes d'offre d'argent en échange d'un premier versement. Il est interdit de participer à de tels systèmes, notamment de promettre à une personne de lui envoyer une somme importante en échange d'un paiement initial d'un faible montant par virement électronique ou carte bancaire prépayée.
  • Rabais frauduleux. Il est interdit de mettre en place des dispositifs proposant des offres de réduction rendues possibles grâce à des cartes de crédit et/ou des informations d'identification financières volées.
  • Escroqueries par hameçonnage. Il est interdit de se faire passer pour des banques ou d'impliquer une affiliation avec des banques ou d'autres institutions financières pour obtenir des informations financières personnelles de tiers. Gardez à l'esprit que d'autres formes de hameçonnage visant à obtenir de telles informations enfreignent également notre politique en matière de manipulation de la plateforme et de spam.

Qu'est‑ce qui ne constitue pas une infraction à cette politique ?

Comme indiqué ci‑dessus, Twitter prend des mesures en ce qui concerne les comptes qui se livrent à des escroqueries, au hameçonnage ou à d'autres tactiques frauduleuses. Twitter n'intervient pas dans les litiges financiers entre ses utilisateurs, comme : 

  • les réclamations relatives à la vente de biens sur Twitter ;
  • les contestations de remboursements de particuliers ou de marques ;
  • les plaintes sur la mauvaise qualité de produits reçus.

Qui peut signaler des infractions à cette politique ?

Toute personne peut signaler des comptes ou des Tweets via notre processus de signalement dédié. L'ensemble de ces signalements est utilisé pour améliorer les systèmes d'application de nos politiques, et pour identifier les nouveaux modèles comportementaux et tendances émergentes. Il est possible que vous ne receviez pas de réponse individuelle suite à votre signalement.

Comment signaler des infractions à cette politique ?

Dans l'application

Suivez ces instructions pour signaler ce contenu dans l'application afin de demander son examen :

  1. Sélectionnez Signaler le Tweet depuis l'icône  .
  2. Sélectionnez Il est suspect ou publie du spam.
  3. Sélectionnez l'option qui indique le mieux en quoi le Tweet est suspect ou de quelle manière il diffuse du spam.
  4. Envoyez votre signalement.

Sur ordinateur

Suivez ces instructions pour signaler ce contenu sur ordinateur :

  1. Sélectionnez Signaler le Tweet depuis l'icône  .
  2. Sélectionnez Il est suspect ou publie du spam.
  3. Sélectionnez l'option qui indique le mieux en quoi le Tweet est suspect ou de quelle manière il diffuse du spam.
  4. Envoyez votre signalement.

Que se passe‑t‑il si vous enfreignez cette politique ?

Les conséquences d'une infraction à cette politique varient en fonction de son type et de sa gravité, et des éventuelles précédentes infractions commises. Les mesures que nous prenons peuvent inclure les suivantes :

Défis antispam
Lorsque nous détectons des niveaux d'activité suspects, les comptes concernés peuvent être verrouillés et invités à fournir des informations supplémentaires (un numéro de téléphone, par exemple) ou à résoudre un test reCAPTCHA. 

Mise sur liste noire d'URL
Nous mettons sur liste noire les URL dont nous jugeons qu'elles ne sont pas sûres, ou émettons des avertissements à leur sujet. Découvrez plus d'informations sur les liens jugés non sûrs et comment faire appel si nous avons identifié à tort votre URL comme non sûre.

Suppression de Tweets et verrouillages temporaires de comptes
S'il s'agit d'une première infraction ou d'un incident isolé, nous pouvons prendre un certain nombre de mesures, allant de la suppression d'un ou de plusieurs Tweets au verrouillage temporaire de comptes. Toute tentative ultérieure d'escroquerie, de hameçonnage ou d'autre tactique frauduleuse entraînera une suspension définitive.

Suspension définitive
En cas d'infractions graves, les comptes sont définitivement suspendus dès la première détection. Exemples d'infractions graves :

  • Utilisation de comptes dont le comportement enfreint les politiques décrites ci‑dessus presque systématiquement
  • Création de comptes pour remplacer ou imiter un compte suspendu

Ressources supplémentaires

Découvrez plus d'informations sur notre politique en matière de manipulation de la plateforme et de spam.

Ajouter cet article aux signets ou le partager

Cet article vous a‑t‑il été utile ?

Merci de nous avoir donné votre avis. Nous sommes très heureux d'avoir pu vous aider !

Merci de nous avoir donné votre avis. Comment pouvons‑nous améliorer cet article ?

Merci de nous avoir donné votre avis. Vos commentaires nous aideront à améliorer nos articles à l'avenir.