Comment nous traitons les fausses informations sur Twitter

Notre objectif

Face aux informations trompeuses, nous visons à mieux informer les utilisateurs, pour qu'ils puissent participer à des conversations publiques sereines. Nous nous efforçons d'atténuer les menaces détectées et de fournir à nos clients un contexte fiable sur les questions importantes.

Pour faciliter la liberté d'expression et des conversations, nous intervenons uniquement lorsque des contenus enfreignent nos règles, dont vous pouvez prendre connaissance ci‑dessous. Dans les autres cas, nous nous attachons simplement à fournir plus de contexte. 

Nos politiques

Vous trouverez ci‑dessous les différentes politiques relatives aux informations trompeuses sur la plateforme. Nous avons prévu un éventail de sanctions à l'encontre des contenus qui relèvent des catégories concernées. Nous pourrons mettre ces politiques à jour ou rajouter des conseils en nous appuyant sur de nouveaux enseignements et sur l'évolution de la recherche.

Politique relative aux fausses informations sur les crises

Politique en matière d'informations trompeuses sur le COVID‑19

Politique en matière de médias synthétiques et manipulés

Politique en matière d'intégrité civique

Qu'est‑ce qu'une information trompeuse ?

Nous définissons le contenu trompeur (les « fausses informations ») comme les affirmations dont il a été confirmé par des experts extérieurs qu'elles sont fausses, ou qui incluent des informations partagées dans le but de semer la confusion ou d'induire en erreur. Les contenus trompeurs qui relèvent de l'une des politiques ci‑dessus peuvent faire l'objet d'une ou de plusieurs des mesures indiquées plus bas. Ces contenus sont identifiés grâce à une combinaison d'examens humains et de processus technologiques, et à des partenariats avec des experts tiers du monde entier.

Quand prenons‑nous des sanctions et lesquelles ?

Nous gérons le risque de préjudice public de différentes manières. La combinaison de sanctions prises est proportionnelle au niveau de préjudice potentiel lié à la situation. Les personnes qui enfreignent nos politiques à plusieurs reprises peuvent faire l'objet de suspensions temporaires ou définitives. 

En fonction des possibles préjudices hors ligne, nous limitons l'amplification des contenus trompeurs ou nous les supprimons de Twitter en cas de potentielles conséquences immédiates graves hors ligne.

Dans d'autres situations, nous cherchons à informer et contextualiser en partageant des informations opportunes ou du contenu fiable provenant de sources tierces. Pour ce faire :
 

  • Nous marquons le contenu. En ce qui concerne les affirmations qui n'atteignent pas le seuil requis pour la suppression, décrit dans les politiques ci‑dessus, nous pouvons marquer le Tweet concerné pour prévenir les lecteurs et/ou partager davantage de contexte avec eux. La visibilité des Tweets marqués est réduite. Ce marquage est visible dans toutes les langues prises en charge par Twitter.
  • Nous vous envoyons un message quand vous interagissez avec un Tweet trompeur. Lorsque vous essayez de partager un Tweet qui a enfreint l'une de nos politiques, une invite s'affiche pour vous permettre d'accéder à plus de contexte et de décider si vous souhaitez ou non amplifier ce Tweet à l'attention de vos abonnés.
  • Nous créons des Moments Twitter. Découvrez ce qui se passe dans le monde grâce à d'autres utilisateurs de Twitter et à des sources fiables, et ce que cela signifie pour vous ici. Les Moments Twitter sont disponibles dans plusieurs régions du monde. Découvrez plus d'informations sur les Moments.
  • Nous anticipons les éventuelles informations trompeuses. Lors d'événements importants (la pandémie de COVID-19 ou des élections, par exemple), nous pouvons diffuser des messages ou des Tweets informatifs de manière proactive pour contrer les thèses trompeuses émergentes. Dans le passé, nous avons adopté cette démarche en ce qui concerne les vaccins contre le COVID-19, le vote par correspondance, les résultats d'élections, etc. Ces messages s'affichent directement dans votre fil Twitter.


Pour finir, nous testons des opportunités pour vous de partager vos commentaires avec nous et avec la communauté. Les sanctions que nous prenons à l'encontre d'un Tweet trompeur sont régies par nos règles. Une participation diversifiée reste très utile à la conversation publique. 
 

  • Processus de signalement des informations trompeuses : certains utilisateurs peuvent signaler des Tweets contenant de fausses informations. Ceci est actuellement possible dans le cadre de tests limités proposés à certaines personnes en Australie, au Brésil, en Corée du Sud, en Espagne, aux États‑Unis et aux Philippines. Nous étudions actuellement l'élargissement de cette fonctionnalité. Ces signalements sont étudiés et traités indépendamment des autres signalements de Tweets (pour comportements inappropriés, par exemple), car ce test va nous servir à éclairer notre stratégie et nos actions en matière de fausses informations. 
  • Birdwatch : les participants au programme Birdwatch peuvent rédiger une note contenant des informations supplémentaires, afin de fournir à la communauté un contexte public sur un Tweet qu'ils jugent trompeur. Ce programme est accessible à certaines personnes aux États‑Unis, dans le cadre d'un test d'envergure limitée. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet ici.

Publications récentes